ic_airplanemode_active_black_12pxic_directions_car_black_12pxic_directions_boat_black_12pxfav_idlehelp_center_iconic_hotel_black_12pxicon planelogo boxquestion_iconic_local_taxi_black_12pxic_train_black_12pxic_airport_shuttle_black_12pxic_local_activity_black_12px
2 offres

Vacances en Bulgarie

Cap sur l’Europe de l’Est : TravelBird vous invite pour un fabuleux voyage en Bulgarie !
Lire plus:
Offres
2 offres
2 offres
Filtres Réinitialiser

Véritable carrefour de civilisations passées, la Bulgarie surprend par la richesse de sa culture, de son patrimoine mais aussi par celle de ses paysages. Il y en a pour tous les goûts : un séjour en Bulgarie est de bonne augure !

Située à l’est des Balkans, la Bulgarie a une superficie de 110 911 km2 et sa capitale est Sofia. La deuxième ville bulgare est Plovdiv et la troisième, située en bord de mer, s’appelle Varna. La Bulgarie comprend un total de 7,1 millions d’habitants, dont 77% sont Bulgares, environ 8% sont Turcs et 4,5% sont Roms. En termes de confessions religieuses, les Bulgares sont à 59,4% orthodoxes, 7,8% musulmans et 31,1% athées. En outre, la langue officielle est le bulgare, qui utilise l’alphabet cyrillique. Faisant partie de l’Union Européenne depuis le 1er janvier 2007, la Bulgarie ne fait toutefois pas partie de la zone euro. Ainsi, la monnaie nationale est le LEV (prononcé léva au pluriel et utilisant le code monétaire suivant : BGN). Par ailleurs, la Bulgarie comporte cinq frontières avec différents états. Elle est séparée de la Roumanie au nord par une frontière naturelle : le Danube. À l’ouest de la Bulgarie se trouvent la Serbie ainsi que la Macédoine ; au sud se trouvent la Grèce puis la Turquie, et la mer Noire borde la Bulgarie à l’est. Bien que le territoire bulgare soit plutôt restreint, il comprend une grande diversité de paysages et de reliefs, pour le plus grand bonheur des voyageurs appréciant la nature. Effectivement, environ un tiers du territoire bulgare est constitué de basses terres, 41% de plaines et de hauteurs, pour 15% environ de basses montagnes, un peu moins de 10% du territoire est constitué de moyennes montagnes et le reste du pays est occupé par de hautes montagnes : il y en a pour tous les goûts au cours d’un voyage en Bulgarie ! D’autant plus que ces paysages et environnements naturels présentent différents avantages en fonction des saisons. Vous pouvez ainsi y faire de belles randonnées l’été, de la même façon que vous pouvez goûter aux joies du ski en hiver ! La Bulgarie est aussi le pays des parcs naturels ; en tout 160 sites sont protégés, parmis lesquels deux sont même inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les trois parcs nationaux bulgares sont le parc national de Rila, celui de Pirin et celui du Balkan central. Autrement, le pays compte onze parcs naturels et une multitude d’autres sites naturels !

Un patrimoine naturel hors normes

Profitez de votre séjour en Bulgarie pour explorer de splendides sites et environnements!

Amoureux de la nature, vous serez servis ! La Bulgarie abrite effectivement des paysages aussi époustouflants que variés : laissez-vous envoûter par sa somptueuse nature.

Les trois parcs nationaux évoqués précédemment sont protégés de façon très stricte en raison de l’intérêt qu’ils représentent pour l’écosystème et pour la région des Balkans. Le plus grand, le parc national de Rila, se trouve au sud de Sofia et englobe le massif de Rila ainsi que les forêts le recouvrant. Il s’étend par ailleurs sur 100 km de long. Le point culminant de la chaîne montagneuse des Balkans se situe dans le parc national de Rila. Il s’agit du mont Musala, s’élevant à 2 925 mètres de hauteur. Ce parc abrite en outre une centaine de sommets culminant à plus de 2000 mètres de haut… Dépaysement garanti !

Le parc national de Pirin, quant à lui, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983. Il s’étend sur 27 000 hectares et se trouve dans le sud-ouest de la Bulgarie. Grandes forêts de pins, montagnes, vallées, prairies alpines, cascades, lacs, grottes… L’environnement abrité par le parc de Pirin ainsi que sa biodiversité sont absolument fabuleux. D’autant plus que cette nature est restée intacte, à l’exception de deux sites de ski - se trouvant dans l’extension du site. La faune et la flore du site sont tout à fait exceptionnels. Ainsi, le parc national de Pirin comprend 1315 espèces différents de plantes ; ce qui équivaut à environ un tiers de la flore bulgare ! En termes de faune, 45 espèces de mammifères cohabitent au coeur du parc de Pirin, y compris l’ours brun et le loup ainsi que 159 espèces différentes d’oiseaux ! La beauté et la richesse du site vous laisseront bouche-bée… De surcroît, la réserve naturelle de Srébarna fait elle aussi partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle y a été inscrite la même année que le parc national de Pirin et se compose principalement d’une zone humide d’écosystème et d’un immense lac d’eau douce. Lequel est adjacent au Danube et s’étend sur 638 hectares. Le lac de Srébarna abrite notamment une multitude d’oiseaux, dont certaines espèces d’oiseaux migrateurs et des espèces menacées. D’où son importance majeure pour l’écosystème de la région. Ainsi, 99 espèces différentes de volatiles y font leur nid tout au long de l’année et 80 espèces d’oiseaux migrateurs y élisent domicile de façon saisonnière. Vous l’aurez compris, un voyage en Bulgarie, c’est l’occasion de découvrir et d’explorer de véritables joyaux naturels !

Un patrimoine historique et culturel tout aussi fascinant

Découvrez un héritage et un passé envoûtant lors de vos vacances en Bulgarie.

Bien que la Bulgarie soit considérée comme un petit pays en termes de superficie, pas moins de six sites y ont été listés au patrimoine mondial de l’UNESCO (sans compter les deux sites naturels précédemment exposés) !

En 1983, l’ancienne cité de Nessebar a ainsi été répertoriée par le patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site a une superficie de 27,1 hectares et se situe sur la côte ouest de la mer Noire. Il s’agit plutôt d’un complexe de sites, illustratifs des différentes époques et civilisations que Nessebar a traversé. Nessebar a effectivement plus de 3 000 ans ! Au VIème siècle, Nessebar est devenue un comptoir grec dont les vestiges dévoilent une acropole, un temple dédié à la divinité Apollon, un mur de fortification thrace ainsi qu’une agora. D’autres monuments présents sur ce site datent, eux, du Moyen- ge, comme la basilique Stara Mitropolia et sa forteresse. Au Moyen- ge, la cité de Nessebar faisait figure d’une des villes principales de la mer Noire de l’Empire byzantin. En outre, le site comprend également des maisons en bois, datant du XIXème siècle, représentatives de l’architecture de cette époque. Au nord-est de la Bulgarie se trouve un village du nom de Madara, étant devenu célèbre en raison d’une sculpture situé sur une falaise de 100 mètres de haut. Laquelle s’appelle le Cavalier de Madara et a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. Cette sculpture représente un cavalier l’emportant sur un lion, et des inscriptions sont présentes sur la paroi de la falaise. Ces dernières relatent des faits étant survenus entre les VIIIème et IXème siècles. Cette oeuvre d’art en relief, restée intacte, a donc une valeur culturelle et historique exceptionnelle : voyage dans le temps garanti au cours de vos vacances en Bulgarie ! Par ailleurs, la même année, les églises rupestres d’Ivanovo ont également été classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit en fait d’un ensemble de chapelles, églises, de cellules et de monastères creusés dans la roche. Ce site se trouve tout près du village d’Ivanovo, comme son nom l’indique, situé au nord-est de la Bulgarie. Les ermites ayant édifié les premières cellules et chapelles ont habité ce lieu dès le XIIème siècle et les peintures rupestres remontent, elles, au XIVème siècle et sont représentatives du style artistique de l’école de peinture de Tarnovo. Il s’agit ainsi d’un site majeur en termes de culture et d’histoire de la région.

Un patrimoine historique et culturel toujours plus fascinant

Ne manquez pas l’occasion de visiter toutes les pépites historiques lors de votre voyage en Bulgarie !

En raison de son important passé, la Bulgarie recèle de bijoux historiques et culturels : invitation pour un merveilleux voyage dans le temps lors de vos vacances en Bulgarie !

En périphérie de Sofia se trouve l’église de Boyana, qui est composée de trois bâtiments distincts. Ce complexe a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979 et le bâtiment le plus ancien remonte au Xème siècle ; il s’agit de l’église de l’est. Plus tard, au cours du XIIIème siècle, des agrandissements ont été effectués et un second édifice de deux étages a été construit à côté du premier. Au début du XIXème siècle, une troisième église a été édifiée, complétant cet ensemble historique. Ainsi, ce complexe abrite les bâtiments les mieux conservés et les plus beaux de l’architecture médiévale de l’Europe de l’est ! Toujours dans le domaine de l’architecture religieuse, le monastère de Rila a lui aussi été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, et ce, en 1983. Lequel a été fondé au Xème siècle par l’ermite Saint Jean de Rila. Plus tard, son habitation et son tombeau sont devenus des lieux sacrés et emblématique de la vie religieuse et spirituelle bulgare au Moyen- ge, ayant par la suite été réhabilités en ensemble monastique. Une incendie a toutefois réduit à néant le monastère de Rila, donnant lieu à des travaux de reconstruction et de rénovation pharaoniques et reflétant l’architecture de la Renaissance bulgare. En 1979, un tombeau découvert en 1944 a été lui aussi listé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit de la tombe thrace de Kazanlak, datant de la période hellénistique - fin du IVème siècle avant Jésus-Christ. La tombe fait en fait partie d’une nécropole bien plus grande, située non loin de Seutopolis, qui était à l’époque, la capitale de Seutes III, roi thrace. Le site abrite un long couloir ainsi qu’une chambre funéraire en forme de cercle. Les deux sont couverts de peintures et fresques murales très évocatrices quant aux rites et traditions thraces, d’où l’importance culturelle et historique capitale de la tombe thrace de Kazanlak. Pour vos prochaines aventures, que diriez-vous d'un citytrip au Portugal, à Dublin, à Saint-Petersbourg ou encore à Stockholm ?

Besoin d'aide ? Trouvez vos réponses sur notre page FAQ ou contactez-nous.
Consulter notre centre d'aide