ic_check_circle_black_24px copy 10
offres
Choisissez une date de départ
0 offre
Tout voir

Cap sur Chypre, île fascinante regorgeant de mythes, de traditions ainsi que de sites culturels, historiques et naturels hors du commun !

Selon une légende de la mythologie grecque, la déesse Aphrodite serait née de l’écume près des côtes de Paphos, cité chypriote. Ainsi, Chypre a hérité du charmant surnom d’île de l’amour. Laissez-vous séduire par ses plages romantiques, ses villes et villages pleins de cachet et chargés d’Histoire, sa culture fascinante et la convivialité de ses habitants ! Chypre est la troisième île méditerranéenne de par sa taille - 9 251 km2 - derrière la Sardaigne et la Sicile. Le territoire chypriote est divisé en deux : par la fameuse ligne verte. Celle-ci sépare deux communautés : la majorité chypriote grecque au sud, et la minorité chypriote turque, au nord. Cette ligne verte divise aussi bien l’île que sa capitale, Nicosie. Les Nations Unies reconnaissent la République de Chypre depuis son indépendance de l’Angleterre en 1960, mais ne reconnaissent pas la RTCN (République Turque de Chypre du Nord). C’est effectivement à l’issu d’un violent conflit entre les communautés grecques et turques étant survenu en 1973, que l’île a été scindée. La RTCN s’est autoproclamée dix ans plus tard, en 1983. De plus, des forces armées turques sont présentes sur la moitié nord. C’est pourquoi le tourisme se concentre principalement sur la moitié grecque, bien qu’il ne soit pas impossible de passer la frontière pour des voyageurs. En outre, la devise nationale de la partie grecque est l’euro et la langue officielle est le grec, même si l’anglais est largement répandu sur l’île. De plus, Chypre a une population d’environ 1 190 000 habitants, d’après un recensement de 2015. Toutefois, la majorité des Chypriotes résident dans la partie sud. Le tourisme s’est développé à Chypre tout en restant respectueux de l’environnement ! Profitez ainsi de conditions et d’un cadre idéal pour passer de reposantes et enrichissantes vacances à Chypre. Partez en excursion pour explorer ses sites historiques et archéologiques, prélassez-vous sur une plage paradisiaque, déambulez dans de charmantes ruelles reflétant un passé important, découvrez un fascinant mariage de cultures et identités et régalez-vous de mets plus délicieux les uns que les autres !

Pas moins de trois sites chypriotes sont répertoriés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ne manquez pas l’occasion de les visiter lors de votre excursion à Chypre… Souvenirs inoubliables garantis !

Le premier site à avoir été classé est la cité de Paphos, située à l’ouest de Chypre et listée en 1980 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les traces de vie humaine dans cette ville remontent aux temps néolithiques. À l’origine, on venait à Paphos pour adorer et rendre hommage aux divinités de la fertilité, puis on y est venu afin d’honorer Aphrodite, née là selon la légende mythologique. Le temple d’Aphrodite date lui du XIIème siècle avant Jésus-Christ et fut utilisé jusqu’à l’époque romaine, d’où son importance historique ! Qui plus est, ce site comprend également des vestiges de villas, de tombes, de forteresses et de palais. Paphos compte, entre autres, Nea Paphos (la ville sacrée d’Aphrodite), qui présente de splendides mosaïques, extrêmement bien conservées. Ne manquez surtout pas de visiter ce site hors du commun lors de votre séjour à Chypre !

Autrement, Chypre offre un autre site tout aussi fascinant que Paphos : il s’agit de la région de Troodos, située au coeur de la partie grecque de Chypre. Laquelle comprend le plus grand nombres d’églises, monastères et chapelles de toute l’île, et de tout l’ancien Empire byzantin d’ailleurs ! Ces sites religieux remontent ainsi à l’Empire byzantin et cet ensemble de lieux de culte a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985. Par ailleurs, cet ensemble de sites comprend aussi bien de petites églises de style rural que des joyaux d’architecture comme le monastère Saint-Jean Lampadistis. L’intérieur de ces églises présente de magnifiques fresques et ornements, offrant une belle vue d’ensemble de l’art byzantin et de son histoire à Chypre. Dépaysement et voyage dans le temps au rendez-vous lors de votre voyage à Chypre ! L’île de Chypre compte un autre site historique, et même préhistorique, classé par l’UNESCO : Choirokoita. Lequel fut occupé par l’Homme du VIIème au IVème millénaire avant Jésus-Christ et constitue un site préhistorique majeur de la Méditerranée orientale. Son importance culturelle et historique est donc capitale ; d’autant plus que les fouilles n’ont été que partiellement achevées à Choirokoitia. Ainsi, de futures recherches archéologiques pourront permettre d’en découvrir encore plus sur les anciennes civilisations ayant habité Chypre !

La ville de Nicosie, ou Lefkosia, de son appellation locale, est fascinante tant elle balance entre héritage historique et modernité contemporaine. Ne manquez pas de visiter cette capitale intrigante lors de votre voyage à Chypre !

Nicosie comporte des vestiges du joug anglais sous lequel elle était jusqu’en 1960. Par exemple, on y roule encore à gauche : ce qui est parfois quelque peu déroutant ! Autrement, l’Histoire de cette ville se fait sentir à chaque détour de ruelle. Étant effectivement séparée en deux moitiés par la ligne verte, il est difficile de faire abstraction de cette configuration urbaine forcée ! Toutefois, la ligne verte a été plus ou moins ouverte depuis une dizaine d’années. Chypriotes grecs et Chypriotes turcs se font toujours face mais ne se regardent plus en chiens de faïence ! Bonne nouvelle pour les visiteurs. Nicosie comprend d’anciens remparts et fortifications vénitiennes, lui donnant un cachet romantique incomparable. Si vous êtes amateurs de balades romantiques ou que vous aimez simplement flâner dans la ville que vous visitez, l’ancien quartier de Laïki Yitonia est fait pour vous ! Lequel est un endroit absolument typique de Nicosie, où vous pourrez avoir un aperçu de la vie locale dans la capitale chypriote : charme d’antan, volupté et romantisme à chaque coin de rue. Quant à la partie nord de Nicosie, elle paraît plus sale et sommaire que sa moitié sud. Cependant, historiens et archéologues des deux côtés s’accordent à dire qu’elle est historiquement et culturellement plus riche que Nicosie-sud. Par exemple, l’ancienne cathédrale Sainte-Sophie s'y trouve, dans laquelle les rois de Lusignan ont été couronnés. Par la suite, Sainte-Sophie est devenue une mosquée et fut rebaptisée Semiliye. Aujourd’hui encore il s’agit d’un lieu de culte encore fréquenté et présente un grand intérêt architectural. Son style d’origine est gothique, les vitraux d’époque sont d’ailleurs encore présents. Toutefois, lorsqu’elle est devenue mosquée, deux minarets ont été ajoutés par les Ottomans en 1571, illustrant la superposition des époques et des confessions religieuses à Nicosie ! En outre, la partie nord de la capitale chypriote abrite un caravansérail exceptionnel, datant du XVIème siècle : le Buyuk Han, aussi appelé “Big Inn”. À l’origine, il servait d’abris pour les voyageurs. Par la suite, il a fait office de prison sous le joug de l’Empire colonial britannique. Finalement, il a servi de refuge pour les familles les plus modestes de Chypre. Aujourd’hui entièrement réhabilité, le Big Inn sert de lieu culturel et artistique ! En somme, ne manquez sous aucun prétexte de visiter Nicosie lors de vos vacances à Chypre.

Entre monuments, lieux de culte, sites historiques (et préhistoriques !), sites naturels, musées et autres lieux culturels, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer pendant votre séjour à Chypre !

Chypre a une histoire vieille de 9000 ans et a connu pas moins de 17 invasions ! De fait, certains de ses sites laissent transparaître une frange de son passé et présentent un intérêt certain. En terme d’Histoire, Chypre comprend plusieurs sites remontant au néolithique, comme Khirokitia, Tenta, ou encore Kalavassos. Qui plus est, l’île abrite trois anciennes cités-royaumes, datant de la colonisation des Mycénéens et des Achéens : Amathonte, Tamassos et l’ancien comptoir phénicien : Kition. Plongeon dans des temps immémoriaux garanti, et susceptible de captiver les petits comme les grands, les groupes d’amis comme les couples, les plus aventureux comme les plus chauvins ! Autres lieux historiques majeurs : les vestiges des civilisations gréco-romaines. Il y a bien sûr Paphos, évoqué précédemment. Mais aussi l’ancien temple et sanctuaire d’Apollon, situé près de Limassol, la deuxième ville chypriote, au sud de l’île. De plus, cette région comprend également le théâtre antique de Kourion, très impressionnant et au cachet romantique incomparable. En outre, le Moyen- ge a aussi laissé son empreinte sur Chypre, avec ses fortifications vénitiennes notamment, cernant l’ancienne ville de Nicosie. Qui plus est, la ville de Paphos abrite un vieux fort médiéval absolument impressionnant et très représentatif de son temps ! Tout comme les châteaux médiévaux de Limassol et de Kolossi… Amateurs de l’époque des preux chevaliers, tenez-vous prêts ! Par ailleurs, Chypre ayant derrière elle 9 millénaires d’histoire, il est capital de faire un saut dans au moins l’un de ses musées archéologiques ; et notamment celui de Nicosie. Il s’agit du plus ancien, du plus grand et du plus important musée archéologique de Chypre. La capitale chypriote comporte en outre une multitude d’autres musées, comme le musée byzantin, le musée ethnographique, le musée de la lutte nationale, le musée et galerie de l’AG Leventis ou encore la Chambre des Chatzigeorgakis Kornesios ainsi que le musée national d’art contemporain entre autres ! Véritable joyau culturel et historique, ne manquez surtout pas l’opportunité de mettre le cap sur l’île de l’amour et d’effectuer un merveilleux voyage : des vacances à Chypre !