Nous utilisons des cookies

Le site TravelBird fait appel à des cookies et à des technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement du site web et vous proposer la meilleure expérience utilisateur et personnalisation dans les publicités et offres.

Plus d'informations

TravelBird utilise des cookies fonctionnels et des cookies analytiques pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur. De plus, TravelBird et des tierces parties placent des cookies de suivi pour personnaliser les publicités et/ou les offres sur le site et dans la newsletter (si vous y êtes abonné(e)) en fonction de vos préférences personnelles. Les réseaux sociaux placent eux aussi des cookies. Grâce à ces cookies de suivi, votre comportement Internet dans et au-delà de notre site web peut ainsi être surveillé. En cliquant sur « accepter » ou en poursuivant sur notre site web, vous déclarez y consentir. Pour en savoir plus sur l'utilisation des cookies et/ou des données personnelles par TravelBird, veuillez lire notre Politique de protection de la vie privée et de cookies.

Le site TravelBird utilise des cookies et des technologies similaires. TravelBird utilise des cookies fonctionnels et des cookies analytiques pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur. De plus, TravelBird et des tierces parties placent des cookies de suivi pour personnaliser les publicités et/ou les offres sur le site et dans la newsletter (si vous y êtes abonné(e)) en fonction de vos préférences personnelles. Les réseaux sociaux placent eux aussi des cookies. Grâce à ces cookies de suivi, votre comportement Internet dans et au-delà de notre site web peut ainsi être surveillé. En cliquant sur « accepter » ou en poursuivant sur notre site web, vous déclarez y consentir. Pour en savoir plus sur l'utilisation des cookies et/ou des données personnelles par TravelBird, veuillez lire notre Politique de protection de la vie privée et de cookies.

accepter
ic_check_circle_black_24px copy 10
offres
Choisissez une date de départ
14 offres

Types de séjour

Offres populaires

Tout voir

Embarquez pour un voyage à Malte aussi relaxant qu’accessible. Découvrez les merveilles culturelles et historiques que le plus petit pays européen renferme !

L’île de Malte fait figure de plus petit pays de l’Union Européenne avec sa superficie de 246 km2. Néanmoins, il ne faut pas se fier à sa petite taille, car Malte abrite de vrais trésors historiques et culturels ainsi qu’un patrimoine naturel absolument sublime. Et ce, malgré une hausse notoire du développement des infrastructures touristiques. En outre, les petites îles de Filfola, Comino et Gozo dépendent de Malte, et sont à portée de main depuis l’île principale de l’archipel. La capitale, La Valette, compte 6 500 habitants intra-muros et près de 100 000 en considérant sa banlieue proche (Qormi, Birkirkara ou encore Hamrun par exemple) ! La population totale de Malte est de 400 800 habitants selon un recensement de 2004. Malte comprend deux langues officielles : le maltais - une forme dérivée de l’arabe maghrébin transcrite en alphabet latin - ainsi que l’anglais. En effet, la République de Malte est indépendante du joug britannique depuis 1964, et son passé colonial a laissé une empreinte linguistique dans l’archipel. Qui plus est, les Maltais conduisent à gauche, comme en Angleterre ! De plus, en raison de sa position géographique, l’île de Malte s’est toujours trouvée à la croisée des chemins de l’Orient et de l’Occident. Elle se trouve effectivement à 80 km des côtes siciliennes et à 230 km des côtes africaines. De fait, Malte bénéficie d’une identité culturelle unique au monde. D’une façon générale, 95,4% de la population est constituée par des Maltais et les minorités incluent des communautés arabes, anglaises et italiennes. Malte a été arabisée au fil du temps mais pas islamisée. En effet, il s’agit d’un pays chrétien catholique, ce qui ajoute à la singularité indiscutable de son identité culturelle. En outre, des minorités protestantes, juives et musulmanes cohabitent sur l’archipel maltais. On peut dire que la situation géographique de Malte a eu une grande influence sur son histoire et son contexte actuel. En effet, l’archipel a été conquis maintes fois depuis le Moyen- ge ; par les Normands, puis les Souabes, par les Angevins, les Aragonais, les Espagnols, puis les Siciliens, les Français et enfin par les Anglais. Toutes ces conquêtes ont ainsi laissé des traces dans la culture maltaise. Par ailleurs, la densité de population est assez élevée en raison de la petite taille de Malte, notamment sur la moitié nord de l’île. De surcroît, cette forte densité s’intensifie en période estivale. Néanmoins, il y fait beau et doux toute l’année, des vacances à Malte sont donc envisageables même en Février ! En termes de géologie, l’île est plutôt granite, limitant le développement de la végétation. La partie sud est tout de même moins aride que le nord et comporte la seule forêt (de pins) de Malte. Afin de préserver son environnement, mis en danger par l’explosion de la fréquentation touristique à Malte, les réserves naturelles de l’île sont interdites aux visiteurs l’été. Le but est principalement de sauvegarder la faune maltaise. Vous l’aurez compris, partir en voyage à Malte est toujours une bonne idée tant il y fait bon vivre (surtout hors-saison !).

À l’assaut des trésors culturels et historiques de La Valette !

Au cours de vos vacances à Malte, laissez-vous surprendre par la richesse du patrimoine de la capitale.

Des vacances à Malte : une occasion rêvée pour se détendre au soleil tout en se cultivant ! Faites d’une pierre deux coups en partant en voyage à Malte et laissez-vous charmer par les merveilles de la capitale maltaise.

Malgré sa superficie limitée, Malte abrite trois sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tout d’abord, la capitale entière, La Valette y est inscrite depuis 1980. Cette cité médiévale fut fondée au XVIème siècle par les chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Les chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem se sont aidés d’ingénieurs militaires afin de concevoir les plans de La Valette peu après 1566. Le plan de La Valette est similaire à une grille avec ses rues toutes parallèles et/ou perpendiculaires ; celles-ci étaient protégées par des bastions et fortifications autour de son enceinte. Il s’agissait à l’époque de se protéger contre la menace que représentait l’empire Ottoman.

En outre, 320 monuments se trouvent au sein de la capitale maltaise, ce qui en fait une zone historique des plus concentrée et unique au monde ! De très nombreux bâtiments fin Renaissance reflètent l’histoire passée de la cité, comme par exemple l’Infirmerie de l’Ordre, la cathédrale Saint-Jean, le palais du Grand Maître, l’Auberge de Provence, l’Auberge d’Italie, l’Auberge d’Aragon, l’Auberge de Castille et de Leon, l’Auberge de Bavière, la Bibliothèque et le Théâtre Manoel, ainsi que les églises Sainte-Catherine, du Naufrage-de-saint-Paul, le Gesú ou encore l’église Notre-Dame-de-la-Victoire. Par ailleurs, les chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem ont maintenu leur mainmise sur La Valette et Malte pendant près de deux siècles, ce qui fait de la capitale maltaise une cité historique d’exception. En outre, la ville étant entourée d’eau, son extension a été limitée et La Valette s’en retrouve quasi-inchangée depuis sa fondation.

Des vacances à Malte : un voyage dans le temps ?

Laissez-vous envoûter par les trésors historiques ayant été répertoriés par l’UNESCO.

Bien que La Valette présente un patrimoine culturel et historique tout à fait spectaculaire, l’archipel maltais vous réserve bien d’autres surprises : à l’assaut des merveilles abritées par Malte !

Ainsi, profitez de vos vacances à Malte pour découvrir les mystérieux temples mégalithiques de l'archipel. En effet, l’île de Malte et celle de Gozo comportent sept temples. Sur l’île de Gozo, les deux temples Ggantija datent de l’ ge de bronze et leur taille est considérable, surtout vu l’époque à laquelle ils ont été construits. De surcroît, la technique utilisée est considérée comme très ingénieuse étant donné les ressources limitées dont on disposait à cette époque de la préhistoire. Également remarquables, les temples Tarxien, Hagar Qin et Mnajdra, situés sur l’île de Malte. Tous trois sont d’uniques chefs-d’oeuvre d’architecture témoignant de la vie préhistorique exceptionnelle ayant pris place sur Malte. Ils comptent parmi les tous premiers bâtiments ne s’appuyant sur aucun support et leurs vestiges suggèrent que leurs constructeurs les avaient même décorés. Il s’agit donc de temples extrêmement élaborés pour leur temps. D’où leur importance historique et leur valeur culturelle incommensurable. Enfin, l’ensemble des temples Ta’Hagrat et Skorba, se trouvant également sur l’île de Malte, font figure de sites archéologiques incontournables. Au même titre que les autres temples évoqués ci-dessus, ceux-ci reflètent le passé ancestral de Malte et témoignent de l’empreinte culturelle liée aux temples d’une façon générale sur l’archipel au cours de la préhistoire. Les sept temples étant inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1980 ont été construits entre le IVème et le IIIème millénaire avant Jésus Christ. Dépaysement et enchantement au rendez-vous pendant cette escapade préhistorique lors de vos vacances à Malte ! De surcroît, Malte comprend un autre site répertorié par l’UNESCO, et non des moindres : l’Ipogée (ou hypogée) de Ħal Saflieni. Ce site archéologique et préhistorique date de 2500 ans avant J.C. Il s’agit d’une nécropole souterraine. Le site est construit sur trois niveaux, le plus ancien étant le plus accessible : à savoir, au sommet d’une colline. De plus, l’état de conservation de ce cimetière souterrain préhistorique est tout à fait remarquable.

À l’assaut de l’art culinaire maltais !

Profitez de vos vacances à Malte pour vous régaler et découvrir une cuisine originale.

Du fait de sa position géographique et de son histoire, la gastronomie maltaise est largement influencée par la Sicile, sa plus proche voisine méditerranéenne ainsi que par des traditions culinaires britanniques en raison de son passé colonial.

À noter, la présence de nombreux snacks, pastizerrijis et kiosques le long du littoral où sont servis les habituels burgers et autres snacks de restauration rapide comme les fish and chips, mais pas que ! Effectivement, des spécialités locales et typiques vous régaleront, comme les pastizzis (friands), feuilles de brick souvent à base de ricotta ou de purée de petits pois et servis chauds. Bien qu’ils soient salés, ces pastizzis sont proposés en dessert, goûter ou petit-déjeuner. Il existe par ailleurs un sandwich typiquement maltais : le hobz biz zejt, similaire à du pan bagnat et fourré à la tomate et au thon ou aux anchois. Il est souvent agrémenté de câpres et d’olives. En outre, d’autres entrées typiques sont susceptibles d’exciter vos papilles : le bigilla - pain maltais (hobza) garni de pâté de fèves - entrée plutôt épicée, et les qassatats - espèces de petites tourtes au fromage à base de pâte brisée. Entre autres, la gastronomie maltaise comprend diverses soupes. Par exemple, l’aljotta est très populaire. Il s’agit d’une soupe de poisson agrémentée d’ail, d’oignons et de tomates. La minestra est aussi une soupe typique et répandue dans l’archipel : à base de légumes, il s’agit d’une recette dérivée de la minestrone italienne. De plus, le kusksu, constitué de pâte de fèves, de petits pois et de fromage de chèvre de Gozo, le gbejniet, est peut-être la soupe la plus typique de l’archipel. Par ailleurs, la cuisine maltaise offre de nombreux plats comme les aubergines farcies au boeuf ou au porc : les brungiel mimli. Les timpanas, macaronis garnis de viande hachée de boeuf, sont aussi très typiques ; tout comme le bragioli, sorte de paupiette de boeuf aux oeufs, bacon et mie de pain, relevé par une sauce au vin. Il serait impensable de discuter de la gastronomie maltaise sans évoquer son plat phare : le fenek (lapin de Garenne, introduit lors de la domination normande de l’archipel). Ce dernier se décline en différentes versions : mariné et cuit avec du vin rouge, le torta-tal-fenek, ou encore frit au vin blanc et assaisonné avec de l’ail et du laurier : le fenek mogli. Autrement, le fenek est dégusté en ragoût ou en sauce, accompagné de pommes de terre le plus souvent. Par ailleurs, la langue de boeuf aux câpres ainsi que l’agneau cuit au feu de bois sont deux plats de viandes très répandus. Maints plats de poisson sont également très populaires et typiques à Malte. D’autant plus que l’île à un accès privilégié aux fruits de mer et poissons. Ainsi, la daurade et le poulpe sont deux produits stars de l’art culinaire maltais. Concernant les douceurs et desserts, votre voyage à Malte ne saurait mieux vous satisfaire. Une multitude de pâtisseries et sucreries gourmandes font virevolter les palais des plus fins gourmets venus en quête de chaleur et de saveur sur l’archipel de Malte : pudina, figolli, pastini tal-rahal, kwarezimal, qubbajt, qaghaq ta’l-ghasel, biskuttini ou encore prinjolata.