ic_check_circle_black_24px copy 10
offres
Choisissez une date de départ
12 offres

Types de séjour

Offres populaires

Tout voir

Que ce soit en Angleterre, au Pays de Galles, en Irlande du Nord ou en Écosse, le Royaume-Uni a énormément à offrir. Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer et n’aurez pas envie de quitter ce beau pays !

La version longue du Royaume-Uni est Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord. La Grande-Bretagne comprend l’Angleterre, le Pays de Galles ainsi que l’Écosse. Le Royaume-Uni comprend en outre bon nombre d’îles le long de ses côtes (îles Shetland, île de Man, île de Wight, îles Orkney, îles des Hébrides, îles Orcades, ainsi que deux îles Anglo-Normandes : Jersey et Guernesey). En tout, la superficie du Royaume-Uni équivaut à 248 528 km2, sa capitale est Londres, on y parle l’anglais et la devise utilisée est la livre sterling. Ainsi, le Royaume-Uni ne fait pas parti de la zone Euro (ni de l’espace Schengen). De plus, en 2015, sa population était de 64 875 165 habitants. En moyenne, 27 millions de touristes par an voyagent au Royaume-Uni, lequel fait figure de sixième destination touristique mondiale ! Par ailleurs, il y a une heure de décalage horaire entre le Royaume-Uni et la Belgique ; et ce, été comme hiver. En terme de géographie, le Royaume-Uni est bordé par la Manche, la Mer du Nord, l’océan Atlantique et la Mer d’Irlande. En outre, deux fleuves majeurs traversent le Royaume-Uni : la Tamise et la Severn. Le sommet le plus haut du Royaume-Uni - Ben Nevis - se trouve en Écosse et culmine à 1344 mètres de hauteur. Partir en vacances au Royaume-Uni, c’est ainsi l’occasion d’admirer une large palette de paysages : falaises abruptes, campagnes verdoyantes, forêts, highlands, plateaux, régions montagneuses, lacs, cottages typiques, bourgades de l’arrière-pays, villes et métropoles modernes… Le climat y est tempéré, doux et océanique, assurant ainsi une certaine régularité dans les températures et répartition des intempéries. Vous l’aurez compris, un voyage au Royaume-Uni est l’opportunité rêvée pour s’octroyer un break, sans s’envoler à l’autre bout du monde tout en se dépaysant comme si c’était le cas !

Cap sur le Pays de Galles et l’Angleterre, deux des quatre nations formant le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord.

Amateur de nature, de rugby et de culture celtique ? Ne cherchez plus ! Le Pays de Galles est fait pour vous. Cardiff, la capitale du Pays de Galles, est aussi considérée comme la capitale du rugby. Effectivement, ce sport connaît un engouement particulier dans cette ville et les matchs sont souvent regardés en groupe dans des pubs : jovialité et bonhomie au rendez-vous ! Par ailleurs, le Pays de Galles offre également de belles plages, ainsi que des falaises, notamment celles de Pembrokeshire Coast, pour ce qui est de son littoral ou celles du parc du Brecon Beacons. Ainsi, pour les voyageurs aimant la randonnée et les balades dans la nature, partir au Pays de Galles lors de vos vacances au Royaume-Uni peut faire figure d’une bonne coupure et d’un bon bol d’air ! Autrement, la péninsule de Gower, l’île Anglesey, les petites villes de Conwy, Harlech ou encore Caernarfon situées sur la côte nord du Pays de Galles constituent des sites maritimes fascinants. La plupart sont d’anciens sites, dévoilant à ce titre un cachet authentique et permettant de voyager dans le temps ! Dépaysement et envoûtement garantis si vous passez par le Pays de Galles lors de votre voyage au Royaume-Uni !

Quant à l’Angleterre, elle aussi offre une grande variété de paysages : forêts, vallées, littoral découpé, falaises de calcaire et villes branchées. La majeure partie de la population d’Angleterre se trouve au sud du pays où la terre y est la plus fertile. Ainsi, cette région a hérité du sobriquet “Jardin d’Angleterre”. Bon nombre de sites anglais ont attiré l’attention de l’UNESCO qui y répertorie pas moins de 19 sites dont 5 se trouvent à Londres. Il est ainsi fortement conseillé de visiter la cathédrale et le château de Durham, listés au patrimoine mondial depuis 1986, la gorge d’Ironbridge, classée la même année, ainsi que le parc de Studley Royal et les ruines de Fontains Abbey. Toujours en 1986, le célèbre site de Stonehenge et d’Avenbury ont aussi été inscrits à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Autrement, le palais de Blenheim et la ville de Bath, tous deux classés en 1987, valent également le détour ! Tout comme le mur d’Hadrien (anciennes frontières de l’Empire Romain) lui aussi listé en 1987 et dont l’extension a été formulée plus récemment en 2005. En outre, 1987, c’est aussi l’année où l’église Saint-Martin, la cathédrale et l’abbaye Saint-Augustin à Canterbury ont été répertoriées par l’UNESCO. Plus tard, en 2001, ce sont les usines de la vallée de Derwent qui sont entrées au patrimoine mondial. Par ailleurs, des sites maritimes font aussi partie du patrimoine de l’UNESCO comme le littoral du Dorset et de l’est du Devon, le port marchand de Liverpool, le paysage minier des Cornouailles et de l’ouest du Devon, ou encore le pont-canal et canal de Pontcysyllte. Ainsi, une multitude de sites, aussi singuliers que fascinants seront susceptibles de piquer votre curiosité lors de vos vacances au Royaume-Uni !

Pour tous les férus d’Histoire, légendes et traditions, l’Irlande du Nord est la destination répondant le plus à vos aspirations si vous partez en voyage au Royaume-Uni.

Effectivement, l’Irlande du Nord regorge de sites exceptionnels et authentiques, chargés d’histoire et perpétuant une culture et des traditions ancestrales. En outre, en terme de patrimoine naturel, l’Irlande du Nord a énormément à offrir : dolmens, montagnes, plaines luxuriantes, littoral sauvage, châteaux et manoirs médiévaux perdus dans la nature, villages typiques, lacs, falaises etc. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que certaines scènes de la célèbre série HBO “Game of Thrones” ont été tournées en Irlande du Nord. Ses paysages sont envoûtants et inspirants, c’est indéniable ! Par exemple, l’illustre Chaussée des Géants est un site très singulier d’Irlande du Nord. Il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986 et se trouve en bordure du plateau d’Antrim. Il s’agit d’un site géologique majeur à l’échelle internationale. 40 000 colonnes de basalte le composent, lesquelles s’enfoncent dans la mer et ont inspiré de nombreux mythes et légendes selon lesquels des géants utilisaient ces colonnes afin de traverser la mer et de rejoindre l’Écosse par ce biais ! Des études ont été sur 300 ans au total et ont abouti à la conclusion que ce paysage exceptionnel a été modelé par une certaine activité volcanique remontant à plus de 50 millions d’années auparavant ... Voyage féérique dans le temps garanti ! En ce qui concerne les villes d’Irlande du Nord, chacune semble avoir son identité propre. Derry, ou Londonderry, par exemple, est une ville médiévale fortifiée. Son état de conservation est d’ailleurs tout à fait remarquable, notamment celui de ses remparts et de ses sept entrées, datant du XVIIème siècle. C’est la deuxième ville d’Irlande du Nord, après Belfast, sa capitale. Autrement, la charmante ville d’Armagh vaut la peine d’être visitée. Il s’agit de la capitale ecclésiastique d’Irlande du Nord. Deux cathédrale, dont la cathédrale Saint-Patrick s’y trouvent, et sont réputées pour leur architecture géorgienne. Par ailleurs, Belfast, attire de nombreux touristes chaque année. L’attraction touristique la plus visitée au monde s’y trouve, il s’agit d’un musée dédié au célèbre Titanic, ayant lui-même été construit dans la capitale nord-irlandaise à l’époque. De plus, Belfast voit un essor considérable de la culture gastronomique avec plusieurs restaurants étoilés, côtoyant pubs traditionnels et bars chics : il y en a pour tous les goûts et tous les âges !

Ah l’Écosse… Ses splendides paysages, ses villes typiques et la convivialité de ses habitants ! Vous n’aurez qu’une envie en la quittant, c’est d’y retourner le plus vite possible !

Il y a tant à voir et à faire en Écosse qu’un seul voyage ne suffirait pas ! Ses deux villes principales, Glasgow et Édimbourg, sa capitale, regorgent de lieux d’intérêt, de musées, de restaurants, de pubs ainsi que de lieux culturels et historiques. Quant à l’arrière-pays écossais… Certains panoramas vous laisseront béats d’admiration et raviront les amoureux de la nature, venus en quête de tranquillité et d’authenticité ! Effectivement, les paysages écossais sont encore sauvages pour la plupart et font rêver : fjords et îles le long du littoral - 800 au total -, lacs dans les terres etc. C’est d’ailleurs en Écosse que se trouve le célèbre lac du Loch Ness, ayant inspiré moultes histoires mystérieuses ! Par ailleurs les îles de Man, Jersey et Guernesey valent le détour et offrent des paysages absolument magnifiques. Plusieurs sites en Écosse ont été classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme l’île de Saint Kilda, en 1986, la vieille ville et la nouvelle ville d’Édimbourg, en 1995, le coeur néolithique des Orcades, en 1999, la cité ouvrière de New Lanark, en 2001 ou encore le pont du Forth, en 2015. En outre, les remparts datant de l’Empire romain, évoqués précédemment, se trouvent partiellement en Écosse. Quant aux villes, Édimbourg est la capitale écossaise depuis le XVème siècle. Son patrimoine architectural est grandiose, à tel point que la ville d’Édimbourg est parfois surnommée “l’Athènes du Nord”. Il est à vrai dire très facile de s’y déplacer à pied, ce qui est un plus, surtout lorsqu’on aime flâner. Édimbourg a pour emblème son château, connu mondialement, mais aussi ses vieilles ruelles étroites faisant voyager dans le temps. La cathédrale Saint-Gilles, datant du XVème siècle vaut aussi le coup d’oeil, comme l’ensemble des quartiers d’Édimbourg, nouveaux comme anciens. Si vous préférez les villes plus branchées, vous devriez opter pour Glasgow, dont le dynamisme et l’énergie sont légendaires : pubs, virées shopping, musées, centres culturels, tourbillons de la vie nocturne, vie étudiante… On ne s’ennuie jamais à Glasgow. D’autre part, le street art y est très présent, ce qui affiche la couleur d’entrée de jeu lorsqu’on arrive à Glasgow : place à la jeunesse et à la convivialité ! En somme, l’Écosse est à ne pas rater lors d’un voyage au Royaume-Uni.